Skip to content

Six routes des vins pour découvrir le bordelais

Après une première Route du Vin de Bordeaux labellisée en octobre 2014, le vignoble bordelais dispose aujourd’hui, officiellement depuis décembre dernier, d’un parcours œnotouristique complet comprenant dorénavant six Routes du Vin : 1. Médoc, 2. Graves et Sauternes, 3. Entre-Deux-Mers, 4. le Libournais et Saint-Emilion, 5. Blaye et Bourg et 6. la ville de Bordeaux en tant que « porte du vignoble ».

Six territoires sous la déclinaison du nom de marque des « Routes du Vin de Bordeaux », marque appartenant au Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) et ayant fait l’objet d’une convention tripartite entre le Conseil Départemental de la Gironde, Gironde Tourisme et le CIVB.

Les objectifs du projet et l’ambition portée par les acteurs incontournables du monde du vin, du tourisme et des pas moins de 634 partenaires sont multiples. D’une part, le projet permettra de structurer l’offre œnotouristique particulièrement variée en Gironde et la rendra plus accessible à tous les publics (accès, circulation, information, soutien de l’e-tourisme, etc…), aussi bien auprès des touristes nationaux et internationaux qu’à destination de clientèles de proximité, quels que soient leur profil et leurs attentes. D’autre part, il permettra de mieux structurer et qualifier le réseau, mais aussi de fédérer et coordonner les initiatives des différents acteurs (propriétés viticoles, hébergements, restaurants, caves, maisons du vin, sites patrimoniaux, Offices de Tourisme, activités de loisirs, événements liés à l’univers du vin, etc…). Ensuite, il apportera un véritable soutien à l’ensemble de la filière viticole, ainsi qu’à l’économie locale, et portera les prestataires œnotouristiques dans tous leurs projets. Enfin, le projet permettra de développer davantage l’attractivité du bordelais, déjà première destination œnotouristique de France avec ses 4,3 millions de visiteurs. La filière œnotourisme constitue un axe de développement prioritaire pour le bordelais et est incontestablement un facteur d’attractivité pour les territoires de la Gironde.

Le 14 décembre 2015, dans les locaux de Gironde Tourisme, Matthias Fekl (Secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger), présidé de Pascale Got (Présidente de Gironde Tourisme et députée-conseillère départementale) a – en présence des Offices de Tourisme représentant les six territoires des Routes du Vin, des membres du Conseil d’administration de Gironde Tourisme et des représentants des Routes du Vin de Bordeaux – eu le plaisir de lancer officiellement les six Routes du Vin de Bordeaux, dont les tracés définitifs ne seront connus qu’en printemps 2016.

L’année 2016 sera, d’un point de vue touristique, une année particulièrement ambitieuse pour le bordelais, avec premièrement la Cité du Vin, deuxièmement les six Routes du Vin de Bordeaux, troisièmement les Conventions d’Organisation Touristique Territoriale (COTT) et, pour finir, le « Contrat de Destination » de Bordeaux.

C’est dans ce contexte-là que le vignoble bordelais a naturellement proposé, en 2014, sa candidature au label national « Vignobles & Découvertes ». Coordonné par Gironde Tourisme – qui, pour mener à bien ce projet de candidature, s’est associée aux acteurs touristiques et viticoles et a bénéficié de l’appui des Pays Touristiques et des Offices de Tourisme et du soutien du CIVB et du CRTA (Comité Régional du Tourisme d’Aqitaine) – ce label constitue un véritable enjeu de développement et de promotion du bordelais sur l’ensemble des marchés internationaux. Il implique une meilleure structuration et qualification de l’offre œnotouristique et assure ainsi aux œnotouristes un accueil de qualité dans les vignobles, grâce une série de critères très précis.

2016
l’année œnotouristique

Photo à la une : © Philippe Labeguerie – Route des Vins de Bordeaux en Graves et Sauternes

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.