Skip to content

Chais d’œuvre…

Au cours de ces dernières années, une réelle vague d’investissements s’est amorcée dans tout le Bordelais, aussi bien sur la Rive Gauche que la Rive Droite. Preuve qu’après trois récoltes compliquées (2011, 2012 et 2013), les Grands Crus Classés ont encore de la ressource et confiance en l’avenir.

D’ores et déjà terminés ou prochainement à découvrir, voici les plus grands travaux réalisés dans le Bordelais…

o

Château Pédesclaux

5ème Grand Cru Classé en 1855

Pauillac

Modernité et transparence

Toutes les installations techniques, ainsi que le château, ont été repensés et rénovés avec force par Jean-Michel Wilmotte : un projet architectural d’ensemble audacieux, dont le résultat est spectaculaire, après seulement un an et demi de travaux.

Fin des rénovations : mars 2015

__

Château Calon-Ségur

3ème Grand Cru Classé en 1855

Saint-Estèphe

Image, qualité et savoir-faire à valoriser

Depuis le rachat en 2012 par la compagnie d’assurance Suravenir, Château Calon-Ségur fait l’objet d’un ambitieux programme de rénovation : reconstruction du cuvier, agrandissement des chais d’élevage, création d’une nouvelle salle de dégustation, rénovation du château et des bureaux, embellissement du parc…

Fin des rénovations : prévu pour 2017

__

Château Beychevelle

4ème Grand Cru Classé en 1855

Saint-Julien

Chai de vinification et pôle réceptif

L’ensemble du domaine connaît actuellement un ambitieux programme de rénovation. L’architecte Alain Boulain du cabinet BPM, spécialiste des rénovations de Châteaux bordelais tels que L’Evangile, Angélus, Pédesclaux et Cos d’Estournel, a été appelé pour penser les nouveaux chais de ce Grand Cru Classé de Saint-Julien. Ce projet estimé à plus de 15 millions d’euros s’achèvera en juillet 2016.

Fin des rénovations : prévu pour juillet 2016

__

Château Fonplegade

Saint-Emilion Grand Cru

Saint-Emilion

Entre histoire et technologies

En 2003, dès l’acquisition du Château Fonplégade, les propriétaires, Denise et Stephen Adams, ont entrepris des rénovations sans précédent du domaine : création d’un nouveau chai, d’une salle de dégustation et d’une boutique, restauration de l’orangerie, rénovation du château, refonte des jardins et extension de la terrasse.

Fin des rénovations : 2004

__

Château La Dominique

Saint-Emilion Grand Cru

Saint-Emilion

Outil technique et de communication

Après deux ans de travaux, Château La Dominique a présenté en 2014 son nouveau chai signé « Jean Nouvel ». Ce chai de 600 mètres carrés, recouvert de lames en inox rouge, réfléchit le paysage viticole et s’intègre discrètement à l’architecture de la bâtisse de style 19ème : un ambitieux outil de vinification et de réception à l’architecture futuriste.

Fin des rénovations : 2014

__

Château Montrose

2ème Grand Cru Classé en 1855

Saint-Estèphe

Architecture du 18 ème siècle et développement durable

Dès le rachat de Château Montrose par Martin et Olivier Bouygues en 2006, un vaste et ambitieux chantier de rénovation et d’agrandissement a été lancé. Les objectifs de ces rénovations : le respect de l’architecture du 18ème siècle typique de Bordeaux et l’utilisation de nouvelles technologies axées sur le développement durable. Le nouveau visage de Château Montrose a enfin été dévoilé en 2013, après sept longues années de chantier.

Fin des rénovations : 2013

__

Château Les Carmes Haut-Brion

Pessac-Léognan

Navire amiral signé Philippe Starck

Le célèbre créateur et designer Philippe Starck et l’architecte Luc Arsène-Henry se sont vus confier, en 2012, la conception et la réalisation de l’ensemble architectural du Château Les Carmes Haut-Brion, comportant un nouveau cuvier, un chai d’élevage et des espaces réceptifs. Ce bâtiment moderne et design en forme de « coque moderne, à l’entrave inversée, évoque un navire amarré au coeur de la pièce d’eau qui sépare les deux versants de la propriété ». Les travaux, qui ont débuté en janvier 2014, se sont dernièrement achevés.

Fin des rénovations : printemps 2015

__

Château Cheval Blanc

1er Grand Cru Classé A

Saint-Emilion

Technique et modernité

Cette unité de vinification très contemporaine, dans ses volumes et ses formes, a été conçue en 2011 par l’’architecte Christian de Portzamparc. Cet ouvrage en béton blanc, en forme de voiles courbes, cache un cuvier en béton, un chai d’élevage enterré, ainsi qu’un toit-terrasse doté de zones de végétalisées conçues par le paysagiste Régis Guignard. Ce bâtiment en béton, à la fois technique et moderne, construit en seulement 16 mois, s’intègre parfaitement à la texture de la pierre du château attenant.

Fin des rénovations : juin 2011

__

Château Gruaud Larose

2ème Grand Cru Classé en 1855

Saint-Julien

Une tour pour admirer le Médoc

Un important programme de restructuration et de rénovation a été engagé et réalisé pour l’ensemble des bâtiments du Château Gruaud Larose : bâtiment vini- et viticole, cuvier, chai à barriques souterrain, salle de mise en bouteilles, salles de réception, etc… et le Château lui-même. Une tour de 18 mètres de haut, à l’architecture moderne, contrastant avec le classicisme du Château d’origine, a été le tout dernier chantier réalisé.

Fin des rénovations : avril 2015

__

Château Talbot

4ème Grand Cru Classé en 1855

Saint-Julien

Chai futuriste

Château Talbot a enfin dévoilé, lors des primeurs 2014 (mars-avril 2015), son nouveau chai futuriste. L’attente commençait à se faire longue depuis le début des travaux en 2010, mais en valait vraiment la peine : un chai spectaculaire sur le plan technique et architectural. Une succession d’impressionnants poteaux arborescents en béton, telle une « forêt de ceps de vignes », offre à ce bâtiment une véritable dimension cathédrale avec une impression d’espace et de profondeur d’autant plus marquée par les murs habillés d’un étonnant glacis d’aluminium réfléchissant.

Fin des rénovations : mars-avril 2015

__

Château Cos d’Estournel

2ème Grand Cru Classé en 1855

Saint-Estèphe

Palais indien et cuvier gravitaire pour Cos

Témoignant de l’attachement de cette propriété à la culture orientale, l’ensemble des bâtiments a été construit comme un palais Indien. En plus de la rénovation et l’aménagement du bâtiment principal « la Pagode », l’architecte Jean-Michel Wilmotte s’est vu également confier, en 2008, la création d’un cuvier inox gravitaire performant et d’un chai d’élevage au design ultra moderne, pour ne pas dire exubérant.

Fin des rénovations : 2008

__

Château Angelus

1er Grand Cru Classé A

Saint-Emilion

L’excellence de l’artisanat

Château Angelus a connu l’un des plus importants chantiers de rénovation de Saint-Emilion réalisés au cours de ces dernières années. Pour rénover et agrandir l’ensemble des bâtiments, Jean-Pierre Errath, un ancien ingénieur des Bâtiments de France, s’est entouré durant 24 mois d’une équipe de compagnons (ébénistes, charpentier, tailleurs de pierre, fondeurs de bronze, souffleurs de verre).

Fin des rénovations : 2014

__

Château Soutard

Saint-Emilion Grand Cru

Saint-Emilion

Modernité et haut lieu de l’oenotourisme

D’importants travaux de rénovation ont été entrepris au Château Soutard… Les deux corps de ferme ont totalement été repensés et mis à neuf par l’architecte bordelais Fabien Pédelaborde : les anciennes écuries accueillent aujourd’hui les bureaux et les salles de réception, la vieille forge est devenue une galerie de dégustation, l’orangerie est désormais une vaste boutique…  Sans oublier la création d’un tout nouveau cuvier et chai séculaires enterrés dans les sous-sols calcaires de Saint-Emilion.

Fin des rénovations : 2010

__

Château Pichon-Longueville Baron

2ème Grand Cru Classé en 1855

Pauillac

Ré-interprétation du néoclassicisme de l’époque moderne

Dans les années 1990, un important programme de rénovation du Château, ainsi que de reconstruction et d’agrandissement des chais, a été entrepris. Les nouvelles installations techniques, réalisées par Jean de Gastines et Patrick Dillon, abritent aujourd’hui un des cuviers souterrains les plus modernes du Bordelais.

Fin des rénovations : années 90

__

Château Mouton Rothschild

1er Grand Cru Classé en 1855

Pauillac

Cuvier de chêne et d’acier

Après deux ans et demi de travaux réalisés par les Ateliers Mazières, spécialiste de rénovations viticoles, et par le scénographe Richard Peduzzi, Château Mouton Rothschild a inauguré en juin 2013 son nouveau cuvier fait de chêne et d’acier, ainsi que son espace d’exposition pour les œuvres d’art illustrant depuis 1945 les étiquettes du légendaire Premier Cru.

Fin des rénovations : juin 2013

__

Château La Gaffelière

1er Grand Cru Classé

Saint-Emilion

Travaux contre la montre

Trois millions d’euros ont été investis dans la rénovation du cuvier et du chai, et dans la construction d’une passerelle dominant l’ensemble des installations pour les visiteurs, une salle de dégustation et un show-room. Des travaux d’optimisation et de modernisation des installations techniques et de réception de grande envergure réalisés en temps très limité.

Fin des rénovations : 2013

__

Château Smith Haut Lafitte

Grand Cru Classé de Graves

Pessac-Léognan

Chai « furtif » écologique

Château Smith Haut Lafitte s’est doté en 2013, pour ses seconds vins rouges, d’un chai dit « furtif » : un chai de bois au milieu des bois. Le site comprend un cuvier bois pour les vinifications et de deux petits chais à barriques pour l’élevage. En plus d’être particulièrement bien fondu dans l’environnement, ce nouveau chai est très écologique en respectant la norme environnementale 14 001 : station d’épuration, récupération des eaux de pluie, inertie thermique, système unique de récupération et de fixation du CO2, chaudière à granulats de bois, production d’électricité par des panneaux photovoltaïques, production de froid par une pompe à chaleur…

Fin des rénovations : juin 2013

__

Château Faugères

Grand Cru Classé de Graves

Saint-Emilion

Chai-cathédrale

En septembre 2009, les nouveaux chais dessinés par l’architecte Mario Botta et baptisés de véritable « cathédrale du vin » ont été inaugurés. Implanté en haut du plateau, face à la chartreuse 18ème siècle du Château Faugères, ce chai monumental est véritablement une oeuvre d’art magistrale.

Fin des rénovations : septembre 2009

__

Château Ducru-Beaucaillou

2ème Grand Cru Classé en 1855

Saint-Julien

Rénovation totale par l’archiecte Paul Abadie

Plusieurs années de travaux ont été nécessaires pour rénover totalement le Château Ducru-Beaucaillou : construction en 2000 d’un chai à barrique de près de 3000m², construction en 2001 d’un hangar à tracteurs, aménagement d’une salle de réception et de dégustation en 2005, aménagement des bureaux en 1998…

Fin des rénovations : 2005

__

Château Pavie

 1er Grand Cru Classé B

Saint-Emilion

Accueil, réception, vinification

Deux années auront été nécessaires au célèbre architecte et décorateur Alberto Pinto pour restructurer de manière complète et spectaculaire l’ensemble des bâtiments du Château Pavie : nouveaux chais de vinification, de vieillissement et de stockage, une boutique aménagée dans l’ancien chai, une spacieuse salle de réception au-dessus du nouveau chai et un salon de dégustation pour recevoir journalistes et dégustateurs professionnels. Les nouveaux bâtiments répondent ainsi non seulement aux hautes exigences techniques de vinification et d’élevage, mais s’inscrivent aussi dans une démarche de développement oenotouristique.

Fin des rénovations : juin 2013

__

Château Prieuré-Lichine

4ème Grand Cru Classé en 1855

Margaux

Chai de vinification moderne intégré dans un site classé BF

Le chai de vinification de Château Prieuré-Lichine a été modernisé et embelli par les Ateliers Mazières. Cette rotonde d’architecture moderne de béton et de couleur azur s’intègre parfaitement avec la bâtisse principale datant du 19ème siècle et classée aux Bâtiments de France.

Fin des rénovations : vendanges 2013

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.